Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Solidarité pour défendre le droit syndical

Paul OMGBA est ouvrier tous postes pour la S.A. PRESSING SIMONE depuis février 2007.

En novembre 2011, il est élu D.U.P., il milite efficacement pour la mise en place du CHSCT, et des conditions de travail de ses collègues. En 2013, il a eu pas moins de 3 convocations à entretien préalable auquel l’employeur n’a signifié aucune sanction.

Depuis le 10 janvier 2014, il fait l’objet d’une mise à pied à titre conservatoire et ne perçoit donc aucun salaire depuis cette date. A ce jour, il n’a toujours pas été convoqué à un entretien de licenciement, l’inspection du travail n’a pas été saisie d’une demande d’autorisation, et les IRP n’ont pas été convoqués pour recueillir leur avis. La direction ne s’embarrasse pas, elle ne veut plus voir le délégué, elle le met en mise à pied conservatoire. Une action en référé est en cours. Une première audience était fixée au 3 mars 2014 ; l’employeur n’ayant pas jugé utile de comparaitre en personne, l’audience a été reportée au 28 mars 2014 à 13h00 au conseil de prud’homme de PARIS.

Mais en attendant Paul est sans ressource depuis donc le 10 janvier.

NOUS DEVONS DEFENDRE LES LIBERTES D’EXPRESSION, S’ORGANISER DANS L’ENTREPRISE EST UN DROIT FONDAMENTAL. LE DROIT SYNDICAL DOIT POUVOIR S’EXPRIMER ET VIVRE SANS S’EXPOSER A TOUTE FORME DE REPRESSION ARBITRAIRE PATRONALE.

DEFENDONS ET SOUTENONS tous ensemble PAUL ! EXIGEONS SA REINTEGRATION IMMEDIATE !!!

RASSEMBLEMENT VENDREDI 28 MARS 2014 A 10H30 Devant le pressing SIMONE 163, rue de Charenton 75012 PARIS

Cet article a été publié le 26 mars 2014

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)