Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Un plan social au Conseil Général des Yvelines

Le Conseil Général des Yvelines prépare un plan social sans précédent.
La colère gronde dans les services.

La baisse de l’effectif génère une dégradation des conditions de travail, un impact sur la santé des salariés et une perte de qualité du service rendu à la population.

Toutes les directions sont concernées, deux exemples :
* Dans les collèges un plan dit de "modernisation" prévoit le recours à l’externalisation et des suppressions de postes.
* A l’Action Sociale, le décalage entre augmentation des besoins et diminution des moyens est croissant.
Depuis plusieurs mois, la CGT multiplie les initiatives pour dénoncer ce plan social et ses conséquences pour l’ensemble des professionnels et pour le service public.

La collectivité restant campée sur ses positions, nous organisons la mobilisation.

Mardi 18 mars près de 140 agents étaient grévistes sur les mots d’ordres nationaux et locaux, étroitement liés.

Mardi 25 mars, une journée de grève et d’action est prévue à la Direction de l’Action Sociale du Mantois, réunissant les professionnels des secteurs d’action sociale de ce territoire.

Dans les semaines à venir, nous préparons avec le personnel d’autres initiatives sur les mêmes mots d’ordres...

La CGT est déterminée à tout mettre en oeuvre pour obtenir satisfaction :
• Arrêt immédiat du gel des postes
• Renouvellements de contrat en attente de stagiairisation et/ou concours
• Arrêt du plan de suppression d’emploi
• Plan de créations de poste pour une amélioration du service public
• Affectation des moyens nécessaires à un service public de qualité, redonnant du sens aux missions dévolues aux professionnels.

Pour la Sauvegarde des emplois,
Pour redonner du Sens à notre travail,
Ce printemps doit être social !


Cet article a été publié le 26 mars 2014

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)