Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Fonctionnaires, tous dans la rue le 15 mai

Le 15 mai prochain, les organisations syndicales de fonctionnaires CFDT, CFTC, CGT, FA-FP, FSU, Solidaires, UNSA se mobilisent avec les agents pour dire "stop" à la baisse du pouvoir d’achat. Ce sera sans doute une réponse forte aux annonces de Manuel Valls d’hier et notamment à celle qui concerne la poursuite, pour deux ans encore, du gel du point d’indice pour les fonctionnaires.

Cette journée pourra prendre des formes diversifiées rassemblements, manifestations, grèves, arrêts de travail...)

Elles exigent :

des rémunérations revalorisées et des emplois publics de qualité correspondant aux besoins".
Concernant la politique salariale les syndicats dénoncent le blocage de la valeur du point d’indice, le ralentissement des avancements, stagnation des grilles indiciaires.

"La politique salariale privilégie l’individualisation des rémunérations au détriment du dispositif collectif. La part des primes et indemnités augmente par rapport au traitement de base", écrivent les 7 syndicats dans leur appel unitaire.

Les organisations syndicales revendiquent :

 une revalorisation immédiate du point d’indice ;
 la refonte de la grille pour une meilleure reconnaissance des compétences et des qualifications ;
 l’intégration d’une large partie des primes dans le traitement indiciaire.

Sur le volet de l’emploi, les syndicats de fonctionnaires dénoncent "la précarisation de l’emploi public et la multiplication des emplois à temps incomplet." Ils revendiquent :

 des emplois pour faire face aux besoins ;
 le développement des garanties pour les contractuels ;
 des perspectives de carrière et de mobilité pour tous les agents ;
 la possibilité d’exercer des missions de service public dans de conditions décentes.

Cet article a été publié le 18 avril 2014

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)