Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Les routiers en lutte

Les fédérations CGT, FO, CFTC et CGC des transports routiers annoncent un mouvement de blocage national reconductible à partir du 18 janvier. Les cibles prioritaires sont les dépôts de carburants, les centrales d’achat et les grands axes routiers.

Suite à l’échec de la dernière réunion de négociation sur les salaires conventionnels du transport routier, le 1er décembre dernier, les syndicats CGT, FO, CFTC et CFE-CGC avaient appelé à la mobilisation pour le 18 janvier 2015 avec l’objectif de faire entendre leur voix avant la prochaine réunion, prévue le 20 janvier.

"Il s’agira d’un mouvement national et reconductible", précise Patrice Clos, secrétaire national de FO Transports et Jérôme Vérité, de la CGT Transports souligne que "L’autre élément important, c’est l’élargissement de la mobilisation à d’autres secteurs d’activité relevant de la convention collective".

L’intersyndicale invite "tous les salariés de la branche transports routiers et activités auxiliaires, transport routier de marchandises et logistique, transport routier de personnes (Conducteurs de Cars)" à se joindre au mouvement.
Une nouvelle réunion des syndicats est prévue le 7 janvier pour faire le point avec les structures régionales et départementales afin de définir et coordonner tout type d’actions à compter du 18 janvier 2015, 22h00.

Cet article a été publié le 24 décembre 2014

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)