Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

La grève continue chez Tang Frères

Jour historique dans les allées colorées des magasins de la célèbre chaîne d’alimentation asiatique, vendredi, les d’employés de l’entreprise TANG Frères se sont mis en grève. Leurs revendications sont : La reconnaissance de l’ancienneté, une augmentation générale des salaires de 3% en 2015, le respect de la réglementation du travail, l’obtention d’une indemnité de panier.

« Le problème, c’est que chez Tang, les salariés restent au smic toute leur vie, déplore Romain Pitelet, responsable de l’union locale CGT de Paris XIII e. La direction emploie même l’expression smic Tang. Vous y êtes embauchés au salaire le plus bas, et vous partez à la retraite… avec le salaire le plus bas. » Devant le magasin de Vitry, on évoque ainsi l’exemple d’un ancien, employé depuis plus de trente ans, et qui gagnerait aujourd’hui 1 180€ net par mois. « Nous avons trois revendications, explique Leopold Yapo, à la CGT Tang Frères. Nous voulons la reconnaissance de l’ancienneté, une prime de panier, et une augmentation de 3% pour tout le monde. » Et pour l’obtenir, les grévistes ont bien l’intention de poursuivre le mouvement. « Ce n’est pas le nombre de personnes mobilisées qui compte, poursuit Leopold Yapo. C’est pour le symbole. L’image de Tang est en jeu.Si la société s’est développée et fait du bénéfice, c’est grâce à ses employés. Il ne faut pas l’oublier. »

En 2009, le chiffre d’affaires était de 145 millions d’€ et affichait une rentabilité nette affolante de 18,35% soit 26,7 millions d’euros de bénéfices. En 2013, le chiffre d’affaire est de 156 millions d’€ pour un résultat net de 8,5 millions d’€.
Tang Frères est déjà sous le coup d’une condamnation pour paiement des salaires en dessous du minimum légal. Plutôt que de changer d’attitude, Tang Frères se porte en appel (audience le 5 mai 2015).

La CGT Tang Frères, les Unions Locales CGT de Paris 13ème et Vitry/Seine soutiennent l’action des salarié-e-s et exigent que la direction assume ses responsabilités et réponde aux revendications. Nous interpellerons également les élus politiques (notamment du 13ème) qui devront assumer, au côté de qui, ils seront lors du défilé du Nouvel An Chinois du 22 février prochain.

Le tract de la CGT Tang Frères :

PDF - 305 ko

Cet article a été publié le 17 février 2015

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)