Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Le groupe d’habillement Vivarte annonce un plan massif de licenciements : mêmes causes, mêmes effets

Les Comités d’Entreprises de LA HALLE Vêtements, ANDRE et KOOKAI, du Groupe VIVARTE, réunis le 7 avril 2015 ont été informés par la Direction de la fermeture de 244 magasins et de la suppression de 1599 postes. Ce plan massif affecte autant les Magasins que le Siège et la Logistique de la Halle aux vêtements.

ANDRE, fermera 35 Magasins et supprimera 105 emplois, KOOKAI supprimera 35 emplois au Siège.

L’ampleur et le nombre élevé des suppressions d’emplois est la plus violente du secteur de l’habillement en France de ces dernières années. Cette situation est la conséquence d’une stratégie hasardeuse et inadaptée de l’ancienne direction, qui a appliqué entre 2012 et 2014 la politique voulue par les actionnaires Anglo-saxons : montée en gammes, en prix et en marges. Cela a eu pour conséquence d’éloigner la clientèle populaire qui avait l’habitude de rechercher un rapport qualité/prix abordable dans les différentes enseignes du groupe VIVARTE.

L’augmentation des marges demandée par les actionnaires pour engranger toujours plus de bénéfices a engagé les filiales en difficulté dans des impasses, ce qui va amener l’entreprise priver d’emploi plusieurs centaines de salariés.

La CGT de toutes les filiales du Groupe VIVARTE, qui n’a jamais cessé d’alerter la direction sur les mauvaises décisions conduites par des actionnaires voraces n’a pas été entendue.

La CGT exige de la direction du Groupe VIVARTE su’elle maintienne l’intégrité et la singularité du Groupe VIVARTE, à savoir la distribution de chaussures et d’habillement en centre-ville et en périphérie.

La CGT reste mobilisée et déterminée à défendre âprement et férocement la sauvegarde des emplois et le reclassement du maximum de salariés dans les autres filiales du Groupe VIVARTE.

La CGT mobilisera toutes ses forces militantes dans les Entreprises concernées et dans toutes ses structures territoriales, afin d’apporter le soutien, l’aide et l’assistance nécessaires aux salariés.

Montreuil, 8 Avril 2015

Cet article a été publié le 15 avril 2015

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)