Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Collèges, la mobilisation continue

Après la journée de mobilisation du 19 mai, l’intersyndicale enseignante, dont fait notamment partie le SNES-FSU, syndicat majoritaire dans le second degré, appelle à une nouvelle journée nationale de grève et d’actions, jeudi 11 juin, contre la réforme du collège.
Dans son communiqué, l’intersyndicale dénonce « l’enfermement du ministère dans son maintien de la réforme du collège et son refus d’entendre les demandes des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation du second degré ». Le syndicat national des lycées et collèges (Snalc) dit vouloir attendre la « journée d’information », prévue dans les collèges le 4 juin, avant de se décider. Il maintient son préavis de grève déposé les 25, 26,29 et 30 juin, jours des écrits et des corrections du brevet des collèges.

Communiqué intersyndical

Suite du mouvement contre la réforme du collège

Les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNALC-FGAF, SNFOLC, SNETAA-FO, CGT Educ’action, SUD Éducation, SNCL-FAEN et SIES-FAEN dénoncent la publication des textes concernant la réforme du collège au soir même d’une grève majoritaire dans les collèges. Cette provocation et ce mépris des personnels sont contre-productifs : il est illusoire d’espérer mettre en œuvre une réforme contre les professionnels.
Elles dénoncent les manœuvres de récupération politiciennes et les amalgames.
Elles demandent l’abrogation de ces textes, décret et arrêté, et la reprise immédiate des discussions sur l’avenir du collège. En tout état de cause, elles refusent de discuter des modalités d’application de cette réforme.
Elles appellent les personnels à signer et faire signer la pétition intersyndicale, à poursuivre les mobilisations en cours : assemblées générales, délégations, rassemblements etc., et à mettre en débat une journée de grève nationale en juin.
Elles appellent d’ores et déjà à faire du jeudi 4 juin une nouvelle journée nationale de mobilisation dans tous les collèges : heures d’information syndicale, rencontres et débats avec les parents.

Pétition intersyndicale

La publication du décret et de l’arrêté définissant l’organisation du collège à partir de la rentrée 2016 met en place une réforme du collège plus bureaucratique que pédagogique qui ne répondra pas aux besoins de formation de la jeunesse de ce pays, ne réduira pas l’échec scolaire et mettra profondément en cause l’égalité d’accès aux savoirs et aux qualifications sur le territoire.
Elle est de plus un affront à une profession qui se bat au quotidien pour la réussite des jeunes qui lui sont confiés.
Les signataires demandent l’abrogation de ce décret et de cet arrêté et la reprise immédiate des discussions sur l’avenir du collège.

Pétition à signer sur www.unautrecollege2016.net

Cet article a été publié le 1er juin 2015

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)