Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Fonctionnaires : la CGT appelle à la grève

Premier syndicat en termes de représentativité dans les trois fonctions publiques, la CGT programme deux semaines de grève, fin mars. « Afin de permettre aux personnels de la fonction publique de participer aux mobilisations déjà programmées et à celles qui pourraient l’être lors des prochains jours et des prochaines semaines, nous déposons des préavis de grève de 0 à 24 heures pour l’ensemble des agents des trois versants de la fonction publique pour les journées suivantes : 17 mars, 18 mars, 19 mars, 20 mars, 21 mars, 22 mars, 23 mars, 24 mars, 25 mars, 26 mars, 27 mars, 28 mars, 29 mars, 30 mars et 31 mars », ont annoncé, dans un communiqué commun, les trois syndicats de fonctionnaires de la CGT.Iils laissent peser la menace d’un mouvement encore plus long. « Au-delà du 31 mars, en fonction de la nature des réponses gouvernementales, nous pourrons être amenés à déposer de nouveaux préavis. »

La CGT réclame d’abord le retrait du projet de loi de la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Il s’agit aussi et surtout de presser l’exécutif d’accorder aux fonctionnaires une augmentation générale via la revalorisation du point d’indice, qui sert à construire toutes les grilles salariales des fonctionnaires.

« La plus progressiste des hypothèses pour le gouvernement serait une augmentation très faible de la valeur du point dans des échéances dont rien ne dit de surcroît qu’elles soient rapprochées, reproche la CGT. De telles hypothèses sont pour la CGT inacceptables et provocatrices. » La ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, s’est toutefois prononcée vendredi pour une « hausse significative », dont certains disent qu’elle serait comprise entre 0,5% et 1%.

Rendez-vous salarial du 17 mars : les agents publics exigent des mesures fortes

Cet article a été publié le 14 mars 2016

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)