Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Libertés syndicales, la CGT 94 appelle à 2 rassemblements

Dans un contexte de course à l’échalote entre plusieurs responsables politiques pour déterminer entre eux qui aura finalement le projet le plus régressif et réactionnaire pour les années qui viennent (fin de la durée légale hebdomadaire du temps de travail, suppression de centaines de milliers d’emplois dans la Fonction publique, privatisation de la Sécurité sociale, suppression de l’ISF et augmentation de la TVA), les salariés et la Cgt font face à une véritable offensive patronale et gouvernementale visant à briser toutes les résistances et à museler toute forme de contestation des logiques et politiques libérales.

Des militants-es et élus-es de la Cgt sont aujourd’hui incriminés, pourchassés, sanctionnés professionnellement ou traduits devant les tribunaux pour certains d’entre eux. Leur tort ? Avoir défendu l’emploi, leur outil de travail, leur usine, un collègue, des conditions de travail, militer pour la revalorisation des salaires ou encadrer une manifestation. En somme, avoir tout simplement agit en bons et loyaux syndicalistes, en militant combatif, passionné par la justice sociale et l’émancipation progressiste des salariés.
Deux cas, parmi malheureusement beaucoup d’autres (Téfal, Air France, Goodyear) occupent actuellement la Cgt 94.

L’Affaire d’Ikéa à Thiais Village

Mépris des salariés, discrimination syndicale et raciale, entorse au droit du travail, acharnement sur des élus Cgt sont le triste quotidien que fait régner cette enseigne adepte de l’évasion fiscale et du CICE. Pour dénoncer ce climat et tordre le cou aux brimades et intimidations de la direction, reconquérir du respect et de la dignité, le syndicat Cgt d’Ikéa, l’union locale de Choisy – Thiais et l’union départementale Cgt 94 appellent à un rassemblement interprofessionnel le

SAMEDI 17 DECEMBRE à 11h30 devant le magasin centre commercial Thiais village
3 rue de la Résistance.

La comparution devant le tribunal de Paris d’un agent territorial de Villejuif, syndiqué de la Cgt. Interpellé par les forces de l’ordre lors du vaste mouvement du printemps dernier contre la loi travail, finalement adoptée à coup de 49.3 par le candidat Valls qui nous refait le coup du dialogue social, du rassemblement des progressistes et de la préservation de notre modèle social, notre camarade Laurent, membre du service d’ordre de la Cgt 94, comparaîtra devant la justice pour « violences en bandes armées et organisées ». Alors qu’aucune violence n’a pu, en réalité, être constatée en sa personne, nous dénonçons ce procès pour l’exemple éminemment très politique !

Un tract départemental rappelant les faits (en ligne sur le site et Facebook) et dénonçant cet acharnement est d’ailleurs en cours de diffusion sur tout le territoire.

L’UD Cgt appelle les syndicalistes, les salariés et progressistes du département à participer nombreux au rassemblement de soutien et de solidarité le VENDREDI 6 JANVIER 2017
à 9h devant le Palais de justice de Paris (10 boulevard du Palais 75001).

Deux événements manifestement au cœur d’une similaire politique de destruction sociale. C’est ce que dénonce et contribuera à démontrer la Cgt dans les prochaines semaines, y compris lors de la séquence présidentielle. Aujourd’hui comme demain, les choix économiques et sociaux ne peuvent pas se résumer à la poursuite de cette politique catastrophique ou à son amplification couleur bleu ciel ou bleu marine. Pour d’autres choix, d’autres droits et pouvoirs des salariés dans la stratégie des entreprises, pour l’arrêt des brimades et sanctions envers toutes celles et ceux qui résistent et refusent les inégalités, pour l’amnistie et le respect des syndicalistes qui défendent les intérêts des salariés et luttent pour le progrès social, la Cgt 94 continuera d’assumer ses responsabilités et invite les salariés du département à s’organiser plus massivement pour agir tous ensemble et gagner sur nos revendications.
Aujourd’hui c’est sur eux qu’ils s’acharnent, demain ce sera notre tour si nous laissons faire.

Cet article a été publié le 12 décembre 2016

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)