Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

PetroPlus : infos hors médias


Vous avez du entendre que Pétroplus avait demandé ce midi à la bourse de Zurich la suspension de la cotation (voir raccourci joint) et risque dès ce soir d’être mis en redressement judiciaire

 

Il y a au niveau des ministères une réunion d’urgence pour éviter le pire

Il faut que l’entreprise soit coupée au niveau national et mise sous la couverture des lois françaises, ce qui permettra de continuer la phase de recherche d’un repreneur même si cela fait accélérer la manœuvre

http://www.romandie.com/news/n/Petroplus_actions_suspendues_de_cotation_jusqu_a_la_cloture230120121401.asp

 

Il faut savoir que des manœuvres ont été faites par les banques rendant l’ensemble plus que fragile. Au point où nous ne sommes mêmes pas certains que cela sera possible d’être en redressement et non en liquidation.

 

Vous trouverez dans les pièces jointes le courrier changeant le lieu de la réunion du 2 février. Ils ont vraiment peur

http://www.pluzz.fr/jt-13h-2012-01-20-12h59.html

 

Demain, nous sommes sur Paris pour plusieurs rendez-vous importants dont celui à 16H30 chez le ministre à Bercy

Vu le degré d’urgence, nous convoquons une conférence de presse nationale devant le ministère à 15H30 pour fustiger la position de Pétroplus et des banques

 

Il faut que le pouvoir et la justice nous laissent le temps de trouver un repreneur

La France ne peut se passer d’une nouvelle raffinerie

Faites passer le mot autour de vous

DEFENDONS NOTRE DROIT AU TRAVAIL

LA RAFFINERIE DOIT VIVRE

 

Nous devons maintenant nous battre contre des ennemis qui changent constamment de tactique

 

Yvon SCORNET

Cet article a été publié le 24 janvier 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)