Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Rénovation de la station Les Halles : grève des salariés non payés par un sous-traitant de Vinci

Une quarantaine de salariés travaillent de nuit sur le chantier de rénovation du métro à la station Chatelet depuis plusieurs mois, voire plus d’un an pour certains, employés par l’entreprise FH SERVICE, sous-traitant de l’entreprise SOGEA TPI (filiale du groupe du BTP VINCI) dépositaire du marché pour le client : la RATP.
Ils sont en grève depuis lundi 23 janvier 2017 à minuit sur leur lieu de travail station RER Chatelet les Halles (prendre sortie Saint Eustache).
Car ils n’ont pas été payé depuis plusieurs mois : de 2 à 6 mois suivant les cas. Et cela, la direction de SOGEA TPI en a été avertie à plusieurs reprises par les salariés.
Ces travailleurs, non déclarés ou mal déclarés par leur employeur FH Service, réclament leur dû : tous les arriérés de salaire ainsi que l’ensemble de leurs fiches de paie, avec leur contrat de travail.
Avec eux, la CGT a rencontré le donneur d’ordre, les dirigeants de la Société SOGEA TPI, afin qu’ils assument leur responsabilité et se substituent à l’employeur défaillant en réglant l’ensemble des arriérés de salaires de ces travailleurs.
La société SOGEA TPI se refuse à le faire : c’est inacceptable !
Il faut mettre un terme à ce sandale : SOGEA TPI, filiale du Groupe VINCI, 1er groupe du BTP au CAC 40 (2 milliards d’€ de résultats annuels !) doit régler l’ensemble des salaires des travailleurs de FH Service et la RATP, maitre d’ouvrage, doit appuyer les demandes de ces salariés !
Cette situation scandaleuse met, une nouvelle fois, à jour la forte vulnérabilité de ces travailleurs en situation précaire, victimes du travail dissimulé, exposé à la surexploitation et aux risques professionnels par des patrons sans scrupules.

Cet article a été publié le 25 janvier 2017

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)