Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Disparition annoncée des accueils physiques à Engie (ex-EDF) : rasssemblement ce lundi à 14h devant le 70 bd Barbès

SAUVONS LE SERVICE PUBLIC !

La CGT Energie Paris appelle à un rassemblement et une distribution de tracts le lundi 30 janvier à partir de 14h devant l’accueil physique situé au 70 bd Barbès 75018 Paris. 

Après la suppression de milliers d’emplois au nom de la perte des parts de marché et des coûts commerciaux, la direction d’EDF commerce envoie ses meilleurs vœux pour 2017 et les années suivantes… … en annonçant la fermeture de la totalité des accueils physiques d’ici 2019. La CGT Energie Paris s’oppose fermement à ce projet et utilisera, dans les semaines qui viennent, toutes les forces possibles et nécessaires pour lutter contre cette nouvelle attaque du Service Public.

Notre mobilisation en commun avec les Usagers et les élus de la République sera décisive ! Il est du devoir d’une entreprise publique, détenue à 86% par l’état, de répondre aux besoins de tissu social exprimés par les citoyens. La raison économique portée par la direction est insoutenable… Selon elle, les coûts inhérents au fonctionnement d’un telle structure seraient trop élevés à assumer dans le contexte de concurrence depuis l’ouverture des marchés.

Rappelons que le groupe EDF reste bénéficiaire en 2016 et que le capital et les dividendes versées aux actionnaires continus d’augmenter... alors que pour 2017 c’est 0% d’augmentation et encore 10 000 NR en moins pour les salariés. Alors que les plus riches deviennent encore plus riches, les usagers les plus précarisés sont de plus en plus exclus par le fonctionnement des Services Publics. Ces fermetures annoncées sont une remise en cause du libre accès aux services publics, de l’égalité des droits et une réelle menace pour les emplois ! Nous n’avons pas d’autres choix que de nous battre face à cette attaque du patronat et cette politique de destruction massive. La CGT Energie Paris réaffirme que la privatisation et l’actionnariat sont néfastes au Service Public et à la population, que seuls les salariés produisent des richesses dans l’entreprise, les bénéfices ainsi réalisés ne devant servir qu’exclusivement aux travailleurs !

Paris, le 27 janvier 2017

Cet article a été publié le 27 janvier 2017

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)