Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Lundi 27 février, deux actions dans le secteur de la Santé et de l’Action sociale dans le Val-de-Marne

Le syndicat CGT d’Albert Chenevier qui, s’engage dans un blocage des entrées de l’hôpital à partir de lundi pour une durée illimité.

Lundi 27 février 2017, les salarié-e-s de l’association ETAI (Entraide Travail Accompagnement Insertion) seront en grève de 9 à 10 heures.

Un rassemblement est organisé devant l’IME Suzanne Brunel à Vitry-sur-Seine.
Il s’agit pour les personnels de faire entendre leur colère face à l’arbitraire de la direction de l’ETAI pour qui la répression, le management par la terreur, le mépris des professionnels est devenu la seule voie empruntée ces derniers mois.

Tout d’abord, ils sont étonnés de constater l’absence depuis le début d’année 2017 de la Directrice Générale, Mme Claire PIERRON, et ce sans qu’aucune annonce officielle n’ait été faite auprès des personnels ni des Instances Représentatives du Personnel.
De plus, en moins d’un mois, 4 mises à pied conservatoires à l’IME ont été signifiées à des salarié-e-s, dont 3 se soldant par une décision de licenciement pour soit disant « maltraitance ».

Ils considèrent qu’il est temps de stopper cette machine à broyer, de remettre
les professionnels en capacité d’exercer leurs missions en toute sérénité et confiance, d’œuvrer à l’amélioration des conditions de travail et d’accueil des usagers.

Lundi 27 février de 9 à 10 heures ils se retrouveront devant l’IME Suzanne Brunel -12 rue Cujas 94400 Vitry sur Seine

pour exiger :

 l’annulation des 3 licenciements,
 l’établissement d’une enquête impartiale qui respecte les droits fondamentaux des salarié-e-s,
 le rétablissement d’un climat de confiance qui permette aux professionnels de travailler en toute sécurité envers les usagers et la structure.

Cet article a été publié le 26 février 2017

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)