Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

De l’argent pour les actionnaires, pas pour les salariés


Le groupe pharmaceutique britannique Astrazeneca a annoncé jeudi qu’il allait supprimer 7.300 emplois dans le monde pour faire face à la baisse attendue de ses revenus, en dépit d’un bénéfice net de 9.98 milliards de dollars en hausse de 23% sur2011.


Pour tenter de satisfaire les investisseurs malgré les incertitudes, le laboratoire a annoncé le rachat de titres à hauteur de 4,2 milliards de dollars en 2012, une initiative destinée à soutenir le cours de l’action. Le dividende annuel a en outre été augmenté de 10%, à 2,80 dollars. 

Cet article a été publié le 3 février 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)