Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Les Viveo devant la cour d’appel


Suite à la décision de la Courd’appel de Paris en mai 2011 qui a jugé la nullité du plan social et toutes ses conséquences pour défaut de motif économique et information déloyale aux salariés et leurs représentants, la Courde cassation doit statuer sur le sort du PSE et des licenciements qui en découlent chez VIVEO France. Une prochaine audience aura lieu le 11 avril à 14H.


Depuis la décision de la Courd’Appel, la direction de VIVEO France a été obligée de rappeler l’ensemble des salariés licenciés pour les réintégrer.


L’enjeu de cette affaire est majeur. La décision de la Courde cassation aura des conséquences dans toutes les entreprises. Elle pourrait remettre en cause le fait qu’aujourd’hui, sans motif économique, les employeurs peuvent licencier sous réserve de présenter aux représentants du personnel un PSE qui traduit des « efforts » de reclassement.


Les salariés de VIVEO France, sont plus que jamais déterminés à ne pas se laisser faire. Ils appellent tous les travailleurs à venir les soutenir.


Rassemblement mardi 11 avril 2012


13H30 à 16H


Place Saint-Michel


 

Cet article a été publié le 6 avril 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)