Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

URGENT DANGER


 


Des négociations nationales se tiennent actuellement et les employeurs proposent un texte qui permettrait de baisser les salaires et faire varier la durée du travail par accord d’entreprise, ceci en échange d’un hypothétique engagement à maintenir l’emploi.


1) Vendredi 13 avril : ne laissons pas détruire le contrat de travail !
Rassemblement à 12h00 devant le Médef 55 avenue Bosquet 75007 Paris
Métro : école militaire



2) La CGT appelle tous les salariés à soutenir une motion syndicale pour s’opposer au projet d’accord proposé par le MEDEF.

3) un tract en bas de page

Soutien à la motion à l’attention des organisations patronales


J’ai pris connaissance du projet d’accord national interprofessionnel proposé par les organisations patronales dans le cadre de la négociation « compétitivité-emploi ».
Ce projet d’accord est inacceptable : il ne vise qu’à diminuer les rémunérations, assouplir le droit du travail en s’attaquant notamment à des dispositions essentielles du contrat de travail des salariés, libéraliser le licenciement, limiter le pouvoir des juges.


Je refuse que soit négocié le « chantage à l’emploi ».


J’exige des organisations patronales :
- Qu’elles renoncent à ce projet visant la casse du droit social. Celui-ci ne ferait qu’aggraver la crise économique et sociale.
- Qu’elles discutent et négocient sur des solutions pérennes pour répondre à la crise, notamment en revalorisant les salaires, en développant l’emploi et les qualifications.



 


Pour signer la motion :


http://www.cgt.fr/La-CGT-lance-une-motion-syndicale.html


 


Tract explicatif :

PDF - 229.8 ko
Tract accord Compétitivité emploi

Cet article a été publié le 10 avril 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)