Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Généris : la grève victorieuse


Après 12 jours de grève sur 6 sites de traitement de déchets en région parisienne (cf notre article du 11 juin), les salariés de Généris, filiale de Veolia Propreté ont repris le travail lundi. Ils ont obtenu 500 euros immédiatement pour tous, une augmentation de 2% du salaire de base, 1/4 d’heure supplémentaire de pause repas, les "pauses pipi" ne sont plus retenues sur les salaires (les "pauses" prélevées depuis 2 ans doivent être remboursées). Un accord reste à trouver sur les problèmes de conditions de travail et l’emploi excessif d’intérimaires (parfois jusqu’à 10 dans une équipe de 14 trieurs). Les salariés qui ont été soutenus par des élus (le député maire Front de gauche de Tremblay et le maire EELV de Sevran) siégeant au Syctom, donneur d’ordres, fêteront cette victoire autour d’un barbecue le 27 juin devant le site de Sevran où la grève a été la plus suivie.

Cet article a été publié le 20 juin 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)