Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Les promesses il faut les tenir


Une centaine de mal-logés ont envahi mercredi 27 juin pendant trois heures le siège de l’Association française des banques (AFB) à Paris pour réclamer le doublement du plafond du Livret A afin de financer la construction de 150.000 logements sociaux par an.


"Il faut de l’argent pour construire 150.000 logements sociaux. Donc il faut doubler le plafond du Livret A", a estimé Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du Droit au logement.


« Construire 150 000 logements par an, cela exige 20 milliards d’euros. En France, on a un système qui marche très bien : on se sert de l’épargne populaire qu’on centralise à la Caisse des dépôts pour le prêter à long terme et à des taux bas aux bailleurs sociaux, ce qui permet d’avoir des loyers modérés », explique Jean-Philippe Gasparotto, délégué CGT à la Caisse des dépôts

Cet article a été publié le 29 juin 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)