Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

L’austérité frappe les transports


Le ministère du budget vient d’’annoncer que le milliard d’’euros qui devait être attribué à la société du Grand Paris pour entamer les travaux du Grand Paris Express était annulé.


C ’est une très mauvaise nouvelle pour les habitants et salariés franciliens. C’est le résultat de mauvais choix budgétaires et des politiques d’’ austérité renforcées annoncées par le gouvernement !


Alors que beaucoup de salariés franciliens sont contraints d’’ utiliser leur véhicule pour se rendre au travail en utilisant un réseau routier de plus en plus saturé, c’est un contresens lourd de conséquence.


D’autant que l’ ’intervention conjointe des élus, des organisations syndicales et de la population avait permis de modifier et d’améliorer sensiblement le réseau de transport, cette décision sonne comme une erreur économique, sociale et écologique !


L’Union Régionale CGT Île-de-France demande au gouvernement de revenir sur cette décision politique et de permettre d’entamer au plus vite les travaux du « Grand Paris Express ».


Elle entend dès maintenant informer et mobiliser les salariés de la région pour que la construction de ce métro d’intérêt général voie le jour au plus vite.





 

Cet article a été publié le 5 octobre 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)