Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Ville de Paris : retraites poubelle

Décidément, la Ville de Paris se distingue sur le plan social. Le 20 novembre dernier, en réponse aux revendications d’agents de la Ville en grève, elle leur a envoyé les CRS. Aujourd’hui, elle sort de ses tiroirs un véritable plan de mise au rebut d’une partie du personnel. En effet, de nombreux agents municipaux n’ayant pas validé tous leurs trimestres pour toucher une retraite complète se sont vu refuser une prolongation d’activité et vont être mis à la retraite d’office. Certains – ou plutôt certaines car ce sont les femmes qui sont principalement touchées – ne percevront ainsi que 600 à 800 € mensuels. Des ordres auraient été donnés aux médecins du travail pour déclarer inaptes les personnels municipaux qui feraient une demande de prolongation d’activité. La CGT a consulté l’Ordre des médecins sur sa déontologie, et se prépare à faire appel au Tribunal administratif. Et tout ça au moment même où l’administration souhaite la signature d’un accord sur « le maintien des seniors dans l’emploi ». Rappelons que la Ville de Paris vient d’essuyer de lourdes condamnations aux prud’hommes pour « emploi abusif » de contrats aidés. Patron voyou, en quelque sorte.

Cet article a été publié le 26 novembre 2012

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)