Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Coup de feu au printemps

Grève des pompiers au Printemps Haussmann
Après plusieurs mois de négociation sur le paiement de leurs heures de nuit et du dimanche comme le prévoit l’accord d’entreprise, l’intégralité des salariés Pompiers du Printemps a décidé de se mettre en grève dès le Mercredi 09 Janvier 2013 à partir de 7 heures.
Leurs revendications sont les suivantes :

- Paiement à 85% (seulement) des sommes dues de 2006 à ce jour.
- Paiement à partir de ce jour des dimanches et des heures de nuit comme les accords signés le précisent (dimanche à 200% + 1 journée de compensation, paiement des heures majorées de 100%, et majoration sur les jours fériés travaillés)

En effet leurs revendications sont légitimes car depuis toujours la direction se moque de ses salariés en ne leur payant pas leur dû. Pour certains cela dure depuis près de 40 ans et à cela s’ajoute l’absence de reconnaissance de leur dévouement.

Les pompiers sont des salariés qui n’ont pas l’habitude de réclamer. Ce sont pour la majorité des anciens Pompiers de Paris et pour la plupart pompiers volontaires dans leur commune.
Maintenant c’est fini, les pompiers réclament ce que le Printemps leur doit, conformément à la loi et à l’accord.

Depuis plus de 12 mois, la direction nous a laissé sous entendre qu’elle négocierait plutôt que prendre le risque d’un procès.

Malgré nos incessantes relances, la direction a mis tout en œuvre pour gagner du temps en espérant une lassitude du service incendie.

Jusqu’à hier soir tardivement, le service incendie a participé de façon constructive et réaliste a sortir de l’impasse et trouver un compromis acceptable.

La direction n’a pas donné suite.

Devant le refus catégorique de la direction de répondre favorablement aux revendications qui portaient sur des majorations de salaires impayées, les pompiers ont décidé de stopper le travail.

Cet article a été publié le 13 janvier 2013

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)