Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Répression à PSA Aulnay

La décision de l’Inspection du Travail de refuser le licenciement de Salah Keltoumi, Délégué Syndical CGT, est une première réponse à la campagne mensongère et hystérique de la direction qui accusait les salariés en grève de PSA Aulnay de « violence » et d’être « des casseurs et des terroristes »
Cette décision est un désaveu cinglant pour la direction de PSA et la
preuve que le dossier d’accusation était complètement vide.
C’est toute la politique d’accusation mensongère de PSA envers les salariés en grève qui se fissure.
Salah Keltoumi, fait partie des six militants de la grève qui font l’objet d’une procédure de licenciement.
Salah était faussement accusé d’avoir agressé un huissier payé par... lire la uite dans le tract ci-dessous

PDF - 170.1 ko
repression PSA Aulnay

Cet article a été publié le 5 mars 2013

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)