Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Des CRS pour PSA

Les salariés de PSA Aulnay toujours en lutte revendiquent la nomination d’un médiateur par le gouvernement, un CDI pour tous... !
La réponse du pouvoir, coups de matraque et interpellation !
Scandaleux !
Hier en fin d’après-midi, 130 grévistes de PSA Aulnay sont allés manifester au siège du MEDEF. Ils réclament inlassablement des garanties de reclassement et l’abandon des sanctions et des licenciements contre huit de leurs camarades. Tout s’est passé sereinement, sans aucune violence ni dégradation.
Les salariés en lutte, ont ensuite décidé d’évacuer les lieux dans le calme, en entonnant des slogans rappelant la dignité et la légitimité de leur mouvement. Les responsables des forces de police ont fait croire aux manifestants qu’ils pourraient remonter dans leurs cars avant, finalement, de les embarquer en traînant certains violemment sur le sol pour les mettre dans des camions cellulaires.
Une fois dans les camions, avec la volonté d’être à l’abri des regards de la presse, les forces de l’ordre se sont livrées à des violences inacceptables contre des salariés. Les coups de matraque pleuvaient sans aucune justification !!! Des faits scandaleux qui ne grandissent ni leurs auteurs, ni leurs donneurs d’ordres !
Quatre-vingt salariés ont ensuite été conduits au commissariat, sur la base d’une plainte de Madame Parisot contre la dégradation d’une porte ! La disproportion de cette initiative policière parle d’elle-même ! Le gouvernement et le MEDEF non seulement refusent de nommer un médiateur, mais ont à présent, franchit un pas dans la répression du mouvement social !
Il est tout de même assez troublant de constater qu’aucune image, alors qu’un journaliste a réussi à filmer les violences, n’ai filtré de ces évènements. Pour mémoire, l’épisode des échauffourées des Goodyear avait été servi à satiété sur toutes les antennes...
Ce ne sont pas des violences policières qui entameront la détermination des salariés de PSA Aulnay. Cet après-midi au siège de la direction régionale du travail, une nouvelle tripartite a été arrachée. Les revendications des PSA Aulnay doivent être entendues !!
Les salariés en lutte, soutenus par la CGT, ne lâcherons pas !

Cet article a été publié le 5 avril 2013

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)