Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

mobilisation les 5, 14 mai et 15 juin

1er mai, 5 mai, 14 mai, 15 juin : ensemble, unis et solidaires, pour l’emploi, les salaires, la protection sociale, les services publics

La crise économique et sociale, qui s’est accélérée en 2008 avec la crise des subprimes, porte des coups violents contre les populations partout dans le monde. La recherche effrénée de profits par les capitalistes appauvrit l’ensemble de la population en confisquant les richesses créées par le travail des salariés.
En Europe les salariés et les populations, paient un lourd tribut : 26 millions de privés d’emploi pour la zone euro dont beaucoup sont des jeunes, aggravation des inégalités, baisse directe des salaires, dégradation des conditions sanitaires et de santé, destruction des services publics...
Italie, Grèce, Portugal, Chypre, Irlande, se voient appliquer des purges d’austérité élaborées par la Troïka. Ces politiques sont imposées en dehors de toutes règles démocratiques. La mobilisation massive des salariés trouve des réponses brutales et répressives de la part des gouvernements en place. Cette situation ne pourra plus être tenable très longtemps et la crise ne pourra trouver de solutions que dans la réorientation des richesses au service des besoins des populations, en s’appuyant sur des processus réellement démocratiques. Ces institutions financières n‘ont aucune légitimité face aux peuples et à leurs représentants élus.
L’Union des Syndicats CGT de Paris appelle les salariés à se mobiliser sous toutes les formes qu’ils décideront (grève, arrêts de travail, rassemblements, pétitions…), et àmettre tout en oeuvre pour réussir les différentes initiatives de luttes et de rassemblement notamment :
n 1er mai de mobilisation massive, solidaire et internationale de tous les travailleurs. Un 1er mai pour le retrait de l’ANI.
–Une participation massive et visible de l’Union des syndicats CGT de Paris dans la manifestation du 5 mai, contre l’austérité et pour porter l’exigence de progrès social, des libertés syndicales, et d’une véritable démocratie sociale. La marche partira à 13h30 place de la Bastille pour rejoindre la place de la Nation
– Le 14 mai aura lieu le vote définitif sur l’ANI. Investissons ce délai pour amplifier notre travail syndical d’explication pour construire une nouvelle journée d’action contre ce recul social.
– Le 15 juin, pour un grand service public de santé et de protection sociale.
Lire l’appel de l’Union des syndicats CGT de Paris

Cet article a été publié le 3 mai 2013

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)