Union locale CGT Paris 5ème/6ième (UL-CGT 5-6)

La Métropole du Grand-Paris

Victoire pour les conti

Continental Clairoix (Oise)
La justice invalide près de 700 licenciements
vendredi 30 août 2013 , par Frédéric Dayan
Le conseil des prud’hommes de Compiègne vient d’invalider le licenciement de près de 700 anciens salariés de l’usine Continental de Clairoix (Oise) pour défaut de motif économique. Ce sont leurs avocats qui en ont fait l’annonce devant quelques 200 d’entre eux réunis devant le conseil des prud’hommes ce matin.
Le conseil des prud’hommes estime notamment que Continental n’a pas respecté un accord de 2007 sur le temps de travail qui prévoyait un retour aux 40 heures hebdomadaires, contre des assurances sur le maintien de l’emploi dans le site jusqu’en 2012. Il reconnaît la société-mère allemande comme coemployeur et donc comme responsable des licenciements.

Cet article a été publié le 30 août 2013

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Union locale CGT Paris 5ième/6ième (UL CGT 5-6)